Chronique de Hilda: Chapitre 4

Yasser m’a déposée directement à la maison, et heureusement pour moi personne ne nous a vu. Jusqu’à présent personne ne m’en a parlé. Je le trouve très sympathique, drôle et il se considère déjà comme mon grand frère.

Il a créé une agence qui aide les nouveaux bacheliers à réussir leur admission dans une université étrangère. Ils suivent de très près les résultats scolaires des élèves depuis la classe de seconde ou première. Et si les résultats sont mauvais ou qu’un élève a des lacunes en classe, l’agence délègue un répétiteur dont le rôle sera de rehausser son niveau. C’est une très belle initiative, vu que les parents d’élèves de mon école ont pour ambition d’inscrire leurs enfants à l’étranger. L’agence octroie également des bourses aux meilleurs élèves. Talia et moi avons déjà été inscrites, nous souhaitons poursuivre nos études dans la même université canadienne que Kevin. Talia était très triste à son départ, mais elle a promis de décrocher son baccalauréat et de le rejoindre dans quelques mois. Yasser a insisté pour que sa cousine s’inscrive à son agence, mais Johanna a préféré s’inscrire dans une institut du pays. Talia et moi sommes déjà allés la retrouver chez Yasser. Sa maison n’est pas éloignée de l’école. Il habite tout seul dans une une grande et belle maison. Il est plus âgé que nous, mais c’est un jeune très ambitieux qui a à sa tête plusieurs sociétés. Johanna était sur le point de nous parler de sa famille qui est immensément riche et très connue au Bénin, mais il l’en a empêché. Je le trouve également très humble.

Elijah cherche toujours des prétextes pour me provoquer, mais je ne tombe jamais dans son piège. Je ne sais pas s’il me considère comme une rivale ou qu’il ne comprend pas le fait que je ne fasse pas comme les autres filles. Il sait qu’elles ne sont pas indifférentes à son charme, car elles ne parviennent pas à le lui cacher. Alors que moi je le regarde comme une personne normale. Il est même mon délégué adjoint. D’habitude je suis la seule candidate au poste de délégué de classe, et nous votons juste le délégué adjoint. Mais cette fois-ci, nous étions deux candidats, il n’a reçu que cinq voix sur un effectif de 21 élèves. Pour le calmer parce qu’il était sur le point d’exploser de rage, le surveillant a décidé de le nommer comme délégué adjoint. Si j’avais en connaissance son ambition de devenir chef de classe, je ne me serai pas proposée comme candidate. J’aurais dû patienter jusqu’aux élections au poste de bureau général. Il a horreur que je lui donne des ordres. Ce ne sont pas en quelque sorte des ordres que je lui donne. Mais le chef de classe et son adjoint ont des rôles à jouer, et surtout des tâches qu’il refuse d’exécuter. Du coup je fais absolument tout toute seule comme si je n’avais pas d’adjoint. Il me passe réellement par les pores, mais j’essaye toujours de garder mon sang froid. Je ne suis pas venue à l’école pour me faire des rivaux encore moins des ennemis.

Après le cours de maths, nous avons pris notre pause. Comme à chaque récréation, j’ai retrouvé Talia devant sa classe pour que nous partageons nos goûters et j’ai filé en classe avant mes camarades de classe pour nettoyer le tableau.

Moi: Bonjour Monsieur

Monsieur Victor: Bonjour Miss Hilda. Bonjour la classe! Asseyez-vous

Moi: Avez-vous besoin de quelque chose?

Monsieur Victor: Vous n’avez pas d’adjoint?

Moi: Si si

Elijah: Je suis le délégué adjoint de la classe

Monsieur Victor: Ok, allez donc me chercher mes feuilles à la surveillance!

Il sert la mine et hésite avant d’exécuter. Ce garçon a horreur qu’on lui donne des ordres. Il doit être très paresseux et aime trop se jouer au « Monsieur je connais tout ». Je suis très pressée de voir ses notes.

Il ramène les feuilles que Monsieur Victor lui demande de partager à toute la classe. Arrivé à mon tour, il me fixe dans les yeux avant de me remettre la mienne

Monsieur Victor: Comme vous le savez, les devoirs ont déjà été programmés. Étant donné que je suis gentil vous ferez ce devoir en groupe et nous le corrigerons tous ensemble la semaine prochaine. Comme l’année dernière, les devoirs de maison et surtout de groupe ont pour objectif de vous donner des bonus sur vos notes du prochain devoir

Elijah: J’ai une question Monsieur

Monsieur Victor: Je vous écoute délégué adjoint

Elijah: Je n’ai pas bien compris pour les bonus, pourrez-vous m’en dire plus?

Monsieur Victor: Ok. Tout le monde a droit à +0,5 sur sa note du prochain devoir. Et le groupe qui m’épatera le plus aura un bonus de deux points voire plus

Elijah: Ok! C’est super

Mélanie: S’il vous plaît Monsieur!

Monsieur Victor: Oui Mademoiselle?

Mélanie: Je voudrais savoir si on pouvait le faire individuellement

Monsieur Victor: Vous ne vous entendez pas avec vos camarades?

Mélanie: Je m’entends très bien avec eux

Monsieur Victor: Et alors?

Mélanie: Rien Monsieur, c’était juste une question

Monsieur Victor: Ok. Débrouillez-vous pour former vos groupes de travail

Nous: Ok

Elijah: Monsieur, si ça ne vous dérange pas on pourra dès à présent former nos groupes

Élise: Bonne idée

Monsieur Victor: D’accord, allez-y!

Elijah: Je voudrais être dans le même groupe que la cheftaine de classe

Monsieur Victor: D’accord, c’est noté. Je vous laisse. Je reviens dans cinq minutes. C’est largement suffisant pour que vous formiez vos groupes

Nous: Oui

Aaron: Je voudrais être dans votre groupe Elijah

Elijah: Je ne veux pas te vexer cher ami, mais je voudrais être tout seul avec elle

Moi: Euh

Aaron: Ok

Mélanie: Je voudrais intégrer ton groupe Aaron

Aaron: Ça marche

Edith: Moi aussi

Aaron: Super. Une quatrième personne voudrait intégrer notre groupe?

Laeticia: Moi Aaron

Aaron: Ok

Les autres ont déjà formé leur groupe. Je me retrouve donc toute seule dans le même groupe que Elijah sans le vouloir. Personne n’a demandé mon avis, mais ce n’est pas grave, l’avantage est que je pourrai faire le devoir de maison toute seule chez moi sans être obligée de travailler avec lui.

Monsieur Victor: Avez-vous fini?

Les autres: Ouiiiii

Monsieur Victor: Vous pouvez ranger vos devoirs, on poursuit notre cours sur les figures de style.

[LE LENDEMAIN]
Ce midi, pendant que les autres camarades vont prendre leur déjeuner dans la cantine, j’attends Talia devant sa classe. Ils n’ont pas encore terminé leur cours, je suis sûre que c’est encore leur professeur de SVT qui les retient.

Je vois Elijah se diriger vers moi, et je fais semblant de ne pas le voir. Il ne m’a plus adressé la parole depuis hier après qu’il m’ait obligée à être dans son groupe de deux personnes

Elijah: Coucou Hilda

Moi: Coucou

Elijah: Tu ne pars pas manger?

Moi: Si, J’attends Talia

Elijah: Vous êtes cousines?

Moi: Oui

Elijah: Ah j’ai trouvé donc! Au début je pensais que vous étiez des sœurs, mais parfois vous rentrez dans des voitures différentes

Moi: (rien)

Elijah: Dis-moi, on fait comment pour le devoir de groupe? Vu que je suis nouveau dans l’école, je ne sais pas comment vous procédez d’habitude

Moi: Nous n’avons pas cours samedi. On pourra se retrouver ici comme les autres camarades pour bosser

Elijah: Samedi?

Moi: Oui

Elijah: Malheureusement j’ai des tas de choses à faire le samedi. On peut ramener à dimanche?

Moi: L’école reste fermée le dimanche

Elijah: Ok, donc on pourra bosser chez moi. La maison est très vaste

Moi: Je ne suis pas libre les dimanches

Elijah: On se verra donc quand?

Moi: Jeudi soir à l’école

Elijah: Demain jeudi? 🤔

Moi: De toutes les façons j’ai déjà traité l’exercice, je pourrai te ramener mes réponses demain afin que tu y jettes un coup d’œil et apporter tes corrections

Elijah: Ok, envoie-moi tes réponses sur whatsapp

Moi: Mais comment?

Elijah: Fais une photo et demain midi nous pourrons aller chez moi pour terminer

Moi: Ok ça marche

Il écrit son numéro sur une feuille qu’il me tend

Elijah: J’y vais.

J’ai répondu juste pour le chasser, et j’ai bien réussi. Je range la minuscule feuille dans mon sac, je ne compte pas enregistrer son numéro. Pourquoi tient-il à ce que j’aille chez lui? Il veut par tous les moyens me pousser à connaître sa belle et grande maison. S’il ne souhaite pas travailler sur le sujet à l’école, je n’irai pas chez lui. De toutes les façons j’ai déjà terminé.

Raymond: Hilda tu es là?

Moi: Oui

Raymond: Notre prof ne voulait pas nous laisser sortir

Talia: Je suis là!

Raymond: Allons les filles!

Talia: On arrive Raymond! Je veux demander quelque chose à Hilda

Raymond: Ok, je réserve votre place?

Talia: Ne te dérange pas pour ça

Moi: C’est gentil Raymond, nous aurons de la place

Talia: N’est-ce pas avec le beau Elijah que tu discutais?

Moi: Tu suivais ton cours ou tu m’espionnais?

Talia: T’espionner? Vous étiez juste devant ma classe

Moi: Il voulait m’inviter chez lui

Talia: Et tu lui as répondu quoi?

Moi: C’est pour le devoir de maison dont je t’ai parlé hier

Talia: Il veut que vous partiez traiter ce petit devoir chez lui?

Moi: Je te dis! Soit disant qu’il habite une grande maison

Talia: Connait-il la maison dans laquelle toi tu habites? (Rires)

Moi: J’ai traité le devoir hier, donc je n’irai nulle part

Talia: Je le savais! Mais ne refuse pas son invitation, ça peut coller entre vous

Moi: Entre qui et qui?

Talia: Entre Elijah et toi bien sûr! Et vous ferez de très beaux bébés

Moi: Ne dit plus des bêtises pareilles

Talia: Ce ne sont pas des bêtises, il ne s’intéresse pas à toutes ces filles, tu es la seule qu’il aime. Donc va chez lui et ….

Moi: Je n’irai pas chez lui! Allons manger

Talia: (rires)

Moi: Arrête de rire!

Talia: Donc invite le chez toi

Moi: Jamais! J’ai déjà traité l’exo

Talia: Il est temps de te trouver un mec

Moi: Mon mec c’est l’école

Talia: L’école est un mot féminin

Moi: Fiche-moi la paix!

✨✨✨

✨✨✨✨

Après le déjeuner nous avons fait la sieste et nous sommes allés sur le terrain pour le cours d’éducation physique et sportive. A la fin du cours, j’ai constaté que Elijah me suivait partout. Il a même insisté pour que Talia rentre chez elle car le chauffeur de Papa a traîné avant de venir me chercher. Elijah est resté avec moi jusqu’à l’arrivée du chauffeur. Pourtant le sien l’attendait depuis longtemps.

L’image du jour

L’image du jour est celle de l’acteur nigérian Alex Ekubo et de sa fiancée Fancy Acholonou à qui il a fait la demande en mariage il y a de cela cinq (05) jours.  Le mariage est prévu pour cette année 😊! (Le 20 novembre pour le mariage traditionnel et le 27 novembre pour le mariage réligieux).
#Falexx2021
#FalexxForever 

Lorie

C’est également l’anniversaire de la chanteuse française Lorie.
Lorie fête aujourd’hui ses 39 ans. Elle est née le 2 mai 1982. Et il y a 20 ans à la même date, sortait son titre phare « près de moi ».

Joyeux anniversaire Lorie !

Chronique de Hilda: Chapitre 3

Les cousines repartent chez elles demain, à deux jours de la rentrée des classes. Ce midi, Papa a convié toute la famille à se joindre à nous pour un déjeuner.

Maman aidée par les cousines ont préparé des gâteaux, pendant que moi je suis au four et au moulin. Maman a tenu à ce que nous fassions nous-mêmes à manger, j’ai donc été assistée par Talia, la nièce de Maman, Tata Sarra et Assa. Je me charge également de la décoration de la maison. Papa a souvent l’habitude d’organiser des rencontres de ce genre avec la famille de Maman. Lorsque c’est la famille de Papa qui est conviée, Tante Ursule et ses enfants ont toujours eu l’habitude de boycotter la rencontre. Mais aujourd’hui je fus très étonnée de les voir arriver en premier. Comme d’habitude, l’enfant qui a été abandonné par sa mère dans un orphelinat n’a pas droit à un simple bonjour. De toutes les façons je suis habituée à un tel traitement de leur part, cela prouve qu’ils n’ont reçu aucune éducation.

La nièce de Maman s’approche de moi après avoir suivi toute la scène

Aurianne: Ils n’ont pas encore changé quoi?

Moi: Cette femme et ses enfants peuvent-ils changer?

Aurianne: Le chien ne change vraiment pas sa façon de s’asseoir!

Moi: Si tu vois comment ses enfants ont voulu me rabaisser la semaine dernière au restaurant!

Aurianne: Vous vous êtes retrouvés au restaurant?

Moi: Abdias y organisait son anniversaire

Aurianne: Tu n’as pas dit que tu aimes les problèmes, que faisais-tu à son anniversaire?

Moi: C’est Carmen et Océane qui ont insisté pour que je les accompagne

Aurianne: Si j’étais là, tu n’aurais jamais mis les pieds dans ce restaurant

Moi: Mais au finish, tout le monde a boycotté l’anniversaire et nous avons mangé sans eux

Aurianne: Très bien! Je suis très contente

Moi: C’était une belle soirée en tout cas

Alysha: Aurianne, Maman a soif

Aurianne: Tu ne connais pas la cuisine?

Alysha: S’il te plaît, j’ai honte d’aller là-bas

Aurianne: Toi tu connais la honte?

Moi: Arrête s’il te plaît grande sœur

Aurianne: Moi on ne me marche pas dessus hein

Moi: Je sais, mais laisse la s’il te plaît

Aurianne: Pourquoi tu es comme ça? Je ne savais pas qu’elle connaissait mon prénom 

Moi: Je ne souhaite pas que tu te fasses des ennemis à cause de moi

Aurianne: Les ennemis de ma petite sœur sont mes ennemis. Vous ne l’aimez pas ou ne voulez pas lui adresser la parole, faites-en de même pour moi. A bon entendeur!

Alysha: Ok, je vais acheter à boire à ma mère 

Aurianne: Ce n’est même pas mon problème, si tu veux, va lui donner l’eau des toilettes

Moi: (rires). Je ne veux pas qu’il y ait la bagarre, tu vois qu’elle est rentrée en furie dans la maison?

Aurianne: Je m’en fiche ma chérie, je ne cesserai jamais de te protéger quoi qu’il arrive

Moi: Tu es un amour

Je lui fais un câlin et la relâche aussitôt

Aurianne: Tu as très bien décoré le salon et le jardin et je sens que la terrasse sera encore plus belle

Moi: Merci 😊

Papa arrive accompagné de Abdias qui était sans doute aller fumer devant la porte. Papa a les bras chargés, mais le garçon n’a pas eu l’amabilité de l’aider. Ces enfants ne ratent aucune occasion pour prouver qu’ils ont été mal éduqués.

Nous: Bonne arrivée Papa

Papa: Merci mes chéries

Tante Ursule: Qui a manqué du respect à mes enfants et moi?

Papa: Ma chérie ça va?

Tante Ursule: Ça ne va même pas, ta fille adoptive et la nièce de ta femme m’ont manquée de respect

Papa: Calme toi s’il te plaît, je connais très bien ces filles

Abdias: Qu’est-ce qui s’est passé?

Alysha: Grand frère, elles ont dit que je pouvais donner l’eau des WC à Maman qui, pourtant meurt de soif

Abdias: Elles sont malades?

Papa: Personne n’est malade ici. Alysha ma fille, va aider Maman Kate dans la cuisine. Tu en profiteras d’abord pour apporter de l’eau à ta mère

Tante Ursule: C’est ainsi que tu penses pouvoir régler ce litige?

Papa: Ce n’est pas un litige, mais juste un malentendu

Tante Ursule: Ta femme t’a tellement tourné la tête. Tu as oublié la famille de ton défunt frère!

Papa: Pas du tout! N’oublie pas que c’est ma femme qui a financé l’anniversaire de Abdias

Tante Ursule: Un anniversaire qui a été saboté par votre fille adoptive

Abdias: Maman, on y va, je vous invite au restau

Tante Ursule: C’est mieux, Alysha, va chercher mon sac

Alysha: D’accord Maman

Tante Ursule: On t’attend dans la voiture

Alysha: Ok

Tante Ursule: C’est pourquoi je n’ai jamais voulu accepter leurs invitations. Cette maison sera un sens interdit pour moi

Personne ne lui répond. Nous préférons plutôt aider Papa à transporter les paquets, nous croisons Alysha au salon

Aurianne: Bon débarras!

Dans la cuisine, Aurianne raconte la scène à tout le monde qui éclate de rire

Talia: Bien fait pour leurs gueules

Aurianne: Il fallait les voir

Carmen: Arrêtez de les critiquer devant Shanel, Tante Ursule est sa Tante chérie

Shanel: Elle me fait juste de la peine

Maman: Tu as parfaitement raison, cette femme et ses enfants ont besoin d’amour

Ornella: S’ils avaient réellement besoin d’amour, ils n’allaient pas faire du tort à quelqu’un d’autre

Moi: Je vous laisse, j’ai une décoration à terminer

Sarra: Ok, on apportera les couverts et la nourriture tout de suite

Moi: Maman tu n’as pas appelé tes serveurs comme d’habitude, qui va servir les gens?

Sarra: Nous bien sûr

Moi: Ok

Sarra: Assa et moi allons servir

Moi: D’accord

Maman: Toutes les filles ici présentes vont servir, allez prendre vos douches et faites-vous belles!

Océane: Ok Tata!

Moi: Qui va utiliser ma douche?

Aurianne: Personne, il y a une douche dans chaque chambre

Talia: Moi je vais utiliser ta douche

Moi: Ok, apprêtez-vous! Dès que je finis je te rejoindrai ma Talita

Shanel: Je peux t’aider?

Moi: Va te doucher cousine, j’ai presque fini

Dès que j’arrive sur la terrasse, je constate que mes cousins David et Noah viennent de faire leur entrée dans la maison. Ils me serrent très fort dans les bras et je les invite à rentrer afin qu’ils aillent dire bonjour. Ils pourront également aider en attendant l’arrivée des autres pendant que les filles se préparent.

Papa: Princesse, tu n’as pas encore fini?

Moi: J’ai presque fini Papa

Papa: Tu es vraiment forte, c’est très joli. Et dire que tu le fais toute seule (Il me serre dans ses bras)

Moi: Merci beaucoup Papa

Papa: Je t’en prie ma chérie (Puis un bisou sur le front)

Papa me tient par les épaules et me regarde longuement. Je sens qu’il m’aime beaucoup, comme si j’étais sa propre fille, il est également très fière de moi. Je devrais alors faire tout ce qui est à mon pouvoir pour ne jamais les décevoir. Ils ne doivent jamais regretter une seule seconde de m’avoir adoptée.

Moi: Je vais terminer la déco, les autres ne vont pas tarder à venir

Papa: Ok mon amour

Papa me lâche et je continue mon travail sous son regard admiratif. Il ne peut s’empêcher de me dévisager, et lorsque j’essayai de monter sur une table pour atteindre un endroit il m’a porté

Papa: Tu es si courte que ça bébé ?

Moi: Non Papa (rires)

Papa: Tu es obligée de monter sur une table pour attendre ce côté du mur (rires)

Moi: Arrête Papa! (Rires). J’ai fini

Papa: Tu es la meilleure

Il me prend dans ses bras et me porte jusqu’à l’étage

Moi: Papa, tu es très fort! Tu peux me déposer maintenant?

Papa: Je t’emmène dans ta chambre

Moi: Talia s’y trouve

Papa: Ok princesse, je t’aime

Moi: Je t’aime aussi Papa, je vais me faire belle

Papa: Fais-toi très belle pour Papa

Moi: D’accord Papounet d’amour

Je rentre dans la chambre et constate que Talia est déjà prête

Talia: Tu as déjà fini?

Moi: Oui

Talia: Tu as été très rapide

Moi: Moi qui pensais que j’avais traîné, vu que tu as fini de t’apprêter

Talia: Mais je t’attendrai

Moi: Ok, j’y vais

Je commence à me déshabiller au même moment

Talia: Ne le fait de pas devant moi, et n’oublie pas de prendre ta serviette. On se connaît

Moi: Pourquoi tu es comme ça? Es-tu un homme?

Talia: Je ne le suis pas, mais on se connaît, tu le fais avec tout le monde. On ne sait jamais, si un homme nous rejoint dans la chambre pour causer, je parie que tu feras pareille

Moi: Suis-je bête?

Talia: Je n’ai pas dit que tu es bête, mais c’est dans tes habitudes. J’ai entendu les gens dire ça de toi

Moi: Ma mère et mes cousines?

Talia: Même Tata cuisinière et la servante, et j’ai pas apprécié

Moi: Si à moi-même ça ne fait rien, pourquoi tu te préoccupes donc?

Talia: (rien)

Moi: Toi et Aurianne êtes pareilles, vous ne voulez même pas que les gens parlent mal de moi 

Talia: Va prendre ta douche!

Moi: C’est mieux, et arrêtons de débattre sur des futilités. Laissons ça à Maman et aux nièces de Papa qui n’ont rien à se dire

Elle jette ma serviette sur moi et je prends la direction de la douche.

*[…] […]*

La rencontre familiale s’est très bien passée, et c’est au tour de la famille de Maman de se joindre à nous pour passer une très belle journée. La rencontre aura lieu le week-end prochain, Maman a préféré faire appel à un service traiteur. Nous nous chargerons uniquement de la décoration.

La rentrée des classes c’est aujourd’hui. Après le déjeuner en famille et le départ des cousines, je me suis beaucoup reposée, mais j’ai eu le temps de préparer ma rentrée.

Les membres de l’administration ont l’habitude d’arriver très tôt à chaque rentrée afin d’accueillir tous les élèves à l’entrée de l’école. Je les salue avec le sourire aux lèvres et discute avec certains camarades dans la cour de l’école, avant d’entrer dans ma nouvelle classe. J’ai remarqué que nous avons déjà deux nouveaux camarades cette année. Je n’ai pas vu Talia dans la cour, j’irai donc lui rendre visite à la récréation. Je lui envoie rapidement un message pour lui souhaiter une bonne rentrée et j’en profite pour l’informer que je viendrai dans sa classe à 10 heures.

Le professeur de français est le premier à faire son entrée dans la classe. Ce Monsieur a toujours été jovial et ses cours sont très bien animés. C’est mon professeur préféré

Monsieur Victor: Bonjour les amis! Vous pouvez vous rasseoir. Vos vacances se sont bien passées?

Nous: Oui Monsieur

Monsieur Victor: Vous êtes prêts alors à bien travailler durant neuf mois?

Nous: Ouiiiiii

Monsieur Victor: Super! Pour nos amis qui viennent de rejoindre le navire, je suis Monsieur Victor, professeur de français. Pouvez-vous vous présenter à la classe Monsieur-dame?

La fille: Euh!

Monsieur Victor: Honneur aux dames alors!

Elle se met debout

…..: Bonjour la classe, je m’appelle Mélanie, je suis votre nouvelle camarade

Monsieur Victor: Vous étiez dans quelle école?

Elle dit le nom de l’école que personne ne cerne

Monsieur Victor: Cette école est située dans quel quartier?

Mélanie éclate de rire

Mélanie: Excusez-moi Monsieur, en fait je viens de la Côte d’Ivoire, l’école est à Abidjan

Monsieur Victor: Je comprends maintenant. Bienvenue parmi nous Mélanie

Mélanie: Merci Monsieur

Monsieur Victor: Monsieur le beau gosse, à votre tour

Monsieur Victor a parfaitement raison, ce garçon est vraiment mignon. Je ne voulais pas le reconnaître, mais j’avoue qu’il fera des ravages dans l’école. Je ferais mieux de m’éloigner de lui.

…..: Bonjour Monsieur, bonjour chers camarades, je suis Elijah, camerounais d’origine, mais je suis né en Libye ou j’ai vécu durant trois ans. J’ai réussi à mon brevet il y a deux années de cela à Dakar, et c’est là également que j’ai fait ma seconde en série scientifique

Monsieur Victor: Vous avez donc connu beaucoup de pays?

Elijah: Oui, j’en ai visité une vingtaine et j’ai vécu dans trois pays

Monsieur Victor: A votre âge!

Elijah: Oui (rires). Le Burkina est le quatrième pays dans lequel nous déménageons

Monsieur Victor: Vos parents sont diplomates?

Elijah: Mon père travaille dans une ONG

Monsieur Victor: Et c’est votre première fois dans notre pays?

Elijah: Oui, et j’aime déjà le pays

Monsieur Victor: Super!

Elijah: Je ne compte pas quitter le Burkina de si tôt. Les parents pourront partir sans moi (rires)

Il parle trop ce mec

Monsieur Victor: (rires). Ok, ravi de faire votre connaissance Elijah et j’espère que tous les deux serez de très bons élèves.

En ce moment il garde la bouche fermée comme si on lui avait coupé la langue.

Monsieur Victor: Mademoiselle Hilda

Moi: Présente!

Monsieur Victor: Pouvez-vous me chercher de quoi écrire?

Moi: D’accord Monsieur, MOnsieur Onel avait promis d’apporter le matériel

Monsieur Victor: Il a certainement oublié

Moi: Ok

Monsieur Victor: On vous attend avant de débuter le cours

Les élèves: Ohhhhhhh

Monsieur Victor: Ce n’est pas parce que c’est la rentrée que nous n’allons pas faire cours ce matin.

Je cours en direction de l’administration pour chercher de la craie, un seau et une éponge. Talia m’aperçoit et me rejoint

Talia: Vous n’avez pas cours aussi?

Moi: Nous avons cours avec Monsieur Victor, tu le connais bien

Talia: Mais vous n’allez pas vous ennuyer

Moi: Oui c’est sûr

Talia: C’est le samedi que Kevin part

Moi: Déjà?

Talia: Oui!

Moi: On ira l’accompagner à l’aéroport

Talia: Mais tu oublies votre rencontre du dimanche?

Moi: Oublie ça! J’y vais, on se parle à la récréation

Talia: Attends! Il paraît qu’il y a un nouveau dans ta classe

Moi: Oui

Talia: Il paraît aussi qu’il est mignon garçon

Moi: Vous n’avez rien à faire vous?

Talia: Mais nous n’avons pas cours

Moi: C’est bizarre quand même, des élèves de terminale qui n’ont pas cours le premier jour d’école!

Talia: La professeur de philosophie a raté son vol

Moi: Ah ok, ses vacances étaient chouettes

Talia: Ça c’est sûr, je t’accompagne

Moi: Ok

Je prends deux paquets de craies que je remets à Talia qui les apporte au professeur. Et je vais remplir le seau avant de repartir en classe

Monsieur Victor: Vous êtes très efficace miss Hilda

Moi: (sourire)

Monsieur Victor: On la vote encore cette année pour le poste de déléguée de classe?

La classe: Ouiiiii

Aaron: Et cette année elle sera également élue déléguée générale de l’école

Monsieur Victor: C’est parfait! Vous pouvez compter sur moi pour la voter

Aaron: Elle va donc l’emporter

Monsieur Victor: Mais bien sûr! On commence le cours.

✨✨✨

✨✨✨✨

Après le cours de français, nous sommes allés à la récréation. Talia et moi avons partagé nos goûters devant sa classe, et de 10heures à 12heures, c’était au tour du professeur de mathématiques de nous rejoindre en classe.

Dans l’après-midi, nous avons fait la rencontre de notre nouveau professeur de Physique-Chimie avec qui nous avons fait cours jusqu’à 17 heures. Je n’aime pas les cours de l’après-midi, mais celui-là était très vivant et intéressant. Ce professeur risque de battre Monsieur Victor, cette année Monsieur Bachir sera certainement notre professeur préféré.

A la fin des cours, c’est Talia et son chauffeur qui étaient censés me déposer, mais le cousin de Johanna m’attendait devant la porte de l’école. Il a donc proposé à me déposer. Depuis notre rencontre au restaurant, il ne m’a pas appelé et il se pointe à la fin des cours pour m’inciter à me ramener chez moi. Et si je n’avais pas cours ce soir? Je suis sûre que c’est sa cousine qui lui a donné mon programme. Nous avons un peu discuté à midi.

Talia: Pourquoi tu fais ça?

Moi: J’ai fait quoi?

Talia: C’est pourquoi tu n’as toujours pas de copain

Moi: On mange ça?

Talia: Donne une chance à ce garçon

Moi: Tu es devenue folle Talia, il veut juste discuter avec moi à propos de son agence

Talia: Tu ne vois pas dans ses yeux qu’il veut plus que ça?

Moi: Tu peux rentrer chez toi, je vais appeler le chauffeur de Maman pour qu’il vienne me chercher

Talia: Hilda! Laisse le t’emmener chez toi s’il te plaît, il ne te coupera pas la tête 

Moi: D’où tu le connais?

Talia: Cela se voit qu’il est inoffensif, en plus c’est le cousin de Johanna. S’il était de notre génération, je lui faisais les yeux doux pour qu’il me fasse la cour 

Moi: Tu deviens folle ou quoi? A demain

Talia: Tu me racontes tout ce soir

Moi: Je ne te raconterai rien

Talia: Je te connais, je sais que tu ne dormiras pas sans m’avoir tout raconté

Moi: Tu peux toujours rêver, tu n’aides jamais ta copine

Talia: (rires).

Je rejoins Yasser qui m’attendait devant son véhicule

Yasser: C’est bon?

Moi: Oui

Il m’ouvre la portière et j’entre dans son véhicule qui sent si bon. Il s’installe sur le côté chauffeur, et fait monter les vitres avant de mettre le climatiseur en marche

Yasser: Ça va?

Moi: Oui ça va

Yasser: Désolé de débarquer à l’improviste

Moi: Ok

Yasser: Je t’avais parlé de mon agence

Moi: Oui

Yasser: Je ne vais pas trop prendre ton temps, car il me semble que tu es fatiguée

Moi: Non ça va

Yasser: Je te laisse un prospectus et une clé usb afin que tu puisses comprendre les services que nous offrons aux élèves

Moi: D’accord

Yasser: Et le père?

Moi: Il se porte bien (sourire)

Yasser: Cool alors. Je te dépose

Moi: Ok, tu as les nouvelles des BERTHE?

Yasser: Avant-hier j’étais au bureau de Monsieur BERTHE

Moi: Ah ok, Madame BERTHE m’avait demandé de me joindre à eux pour déjeuner, mais nous recevions la famille de Papa

Yasser: Ah ok! Les enfants de son mari sont géniaux, elle ne dit du bien d’eux, n’hésite pas à devenir leurs amis

Moi: Ce sont des filles?

Yasser: Tous des garçons

Moi: Je ne pense pas qu’ils voudront de mon amitié

Yasser: Ils voudront certainement plus, mais ce sont des garçons vraiment sérieux

Moi: Huuumm

Yasser: Si si. On attache nos ceintures!

Moi: Ok.

Pour qui se prend t-il pour jouer le rôle de conseiller? Il voudrait devenir comme un grand frère pour moi, mais il ignore que mon père pétera un plomb en me voyant en sa compagnie.

Kizz Daniel a 27 ans

Aujourd’hui c’est l’anniversaire de Kizz Daniel, l’interprète de Mama ou encore de Pak’n’Go et de la chanson la plus populaire du moment, nesesari (en featuring avec   Philkeyz). Il est également heureux Papa de jumeaux: Jalil et Jelani. Il a profité de son anniversaire pour informer ses fans de la venue de ses nouveaux nés. Félicitations et joyeux anniversaire à lui!

Chronique de Hilda: Chapitre 2

Talia est repartie chez elle et je m’ennuie déjà. Je devais recevoir mes cousines ce week-end, mais elles ont reporté leur venue à la semaine prochaine. Mes parents ont donc décidé que je les accompagne à un brunch qu’un entrepreneur et ami de Papa organise dans son domicile. Il fait très chaud et j’ai choisi de porter une très jolie petite robe en wax avec pour couleur dominante le rose foncé. J’ai pris un petit sac rose clair et j’ai retrouvé mes parents qui m’attendaient dans la voiture

Moi: C’est Papa qui nous conduit aujourd’hui? (Sourire)

Maman: Oui chérie

Papa: Où vas-tu avec cette tenue?

Moi: Au brunch bien sûr

Papa: Tu ne ne nous suis pas avec cette tenue

Maman: Qu’est-ce que sa tenue a?

Papa: Trouve toi une autre tenue qui cache tes jambes, tes bras et ta poitrine

Maman: Regarde comment ma princesse est belle! Tu exagères chéri

Moi: Je préfère ne plus vous suivre, j’ai sommeil. Amusez-vous bien!

Papa: Que dis-tu?

Moi: Allez-y sans moi

Maman: Ne fais pas ça ma puce

Papa: Princesse?

Moi: Oui?

Papa: Tu veux énerver Papa?

Moi: Tout sauf ça

Papa: Entre alors dans la voiture

J’ouvre la portière et rentre sans broncher. Mon père peut être parfois énervant.

Papa: Tu es bien installée?

Moi: Oui Papa.

Il démarre et à moins de dix minutes nous arrivons à la fête. Nous pouvions même nous rendre à pieds, je comprends pourquoi l’un des chauffeurs ne nous a pas conduit.

Nous descendons et Papa remet sa clé au vigile qui prendra le soin de ranger le véhicule

Maman: Tu es magnifique mon bébé (sourire)

Moi: Merci Maman

Maman: N’écoute pas ce vieux grincheux là, il ne sait rien de la mode

Papa: C’est de moi dont on parle ici?

Maman: Mais bien sûr! A cause de toi ma princesse s’est énervée

Papa: Tu es fâchée contre Papa?

Maman: Laisse la tranquille! Elle est toute belle mon petit cœur à moi. Je te kiffe mon bébé

Moi: Merci Maman

Maman n’arrive pas à me voler un sourire, je me demande bien si je passerai un bon moment dans cette maison. Je décide de m’installer dans le jardin sur une chaise solitaire, pendant que mes parents se sont dirigés vers la piscine où sont les autres invités. Je ne compte pas me joindre à eux, Papa a réussi à m’énerver et je ne serai certainement calme qu’étant à la maison. Je ne connais pas cet ami de Papa, ni même son prénom, encore moins sa situation matrimoniale. Je suis sûre que s’ils avaient des enfants, Papa m’aurait demandé de les rejoindre. S’il est de la même génération que Papa, il doit avoir des enfants, que Papa ne connaît peut-être pas. Je conclus donc qu’il s’agit d’un nouvel ami et qu’il ne sait absolument rien de lui. J’aime beaucoup mon Papa, mais ces derniers temps il est devenu assommant et très insupportable. Après ils diront que je fais ma crise d’adolescence alors que ce n’est pas le cas.

Je fais sortir mon téléphone pour raconter mon calvaire à Talia qui saura me réconforter.

Une voix: Coucou miss!

Je soulève la tête et remarque le cousin de Johanna, élégant comme jamais. Il porte encore une chemise de qualité de couleur blanche, un pantalon bleu marine et des chaussures en couleur beige. Son look est décontracté et bien chic

Moi: Salut!!! Comment va?

Cousin Johanna: Ça va, et toi?

Moi: Je vais bien

Cousin Johanna: Que fais-tu toute seule ici?

Moi: (rires)

Cousin Johanna: Tu t’ennuies également c’est ça?

Moi: Oui, là-bas il n’y a que des vieux

Cousin Johanna: (rires). Tu as totalement raison. Je vais chercher une chaise et je te rejoins

Moi: Ok

Je ne réponds pas directement au message que vient de m’écrire Talia, je l’informe d’abord que le cousin de Johanna est de la partie.

Il revient et s’installe en face de moi

Moi: Tu es venue avec tes parents?

Cousin Johanna: Non! (Rires). Je suis venu seul, la maîtresse de maison était une camarade de classe

Moi: Ah ok. Ils sont jeunes alors?

Cousin Johanna: La femme oui

Moi: Ah ok

Cousin Johanna: Mais le Monsieur doit être un peu âgé

Moi: Je comprends alors

Cousin Johanna: Tu comprends quoi?

Moi: Je comprends pourquoi mes parents ont été invités

Cousin Johanna: Ok ok. On n’a vraiment pas eu le temps de faire connaissance l’autre fois à la fête de Johanna

Moi: Ah si si

Cousin Johanna: Je suis Yasser

Moi: Je m’appelle Hilda

Cousin Johanna: Très beau prénom

Moi: Merci (sourire)

Cousin Johanna: Enchanté!

Moi: Enchanté! (Sourire)

Il me prend la main

Cousin Johanna: Tu me permets?

Moi: Oui!

Il me fait un bisou derrière la paume de ma main

Papa: Qu’est-ce qui se passe ici?

Je me mets rapidement debout

Moi: Papa! C’est le cousin de Johanna

Le cousin de Johanna se lève également

Cousin Johanna: Bonsoir Monsieur

Papa: Bonsoir (sec). Pourquoi as-tu préféré rester ici que de te joindre à nous?

Moi: Il n’y avait personne de mon âge là-bas

Papa: Ok, viens que je t’accompagne chez la femme de mon ami qui t’aidera à faire connaissance avec les enfants qui ont ton âge

Je suis morte de honte, je jette un regard sur le cousin de Johanna et suis Papa dans le vaste salon de la maison

Papa: Madame BERTHE

Madame BERTHE: Ah Monsieur le Directeur Général!

Papa: Je vous présente ma fille Hilda

Madame BERTHE: Bonjour! Comment tu vas? 

Moi: Ça va!

Papa: Elle peut faire connaissance avec les enfants?

Madame BERTHE: Euh!….. Hum!…. Ok (sourire)

Elle m’emmène dans une chambre de bébé, une fillette d’à peu près deux ans  joue sur un tapis plein de jouets. Un bébé est dans les bras de sa nounou qui le nourrit au biberon.

Madame BERTHE: Ce sont mes enfants

Moi: Ah ok, ils sont mignons

Et ils ont mon âge

Madame BERTHE: Merciii (sourire). J’y vais!

Moi: Ok

Madame BERTHE: Je pense qu’il serait préférable que tu t’installes au salon. Je vais te chercher quelque chose à manger

Moi: Ok, merci Tata

Elle me conduit au salon et me tend la télécommande

Madame BERTHE: Capte la chaîne de ton choix

Moi: D’accord

Madame BERTHE: En fait les enfants de mon mari sont absents, ils sont allés en vacances chez leur mère

Moi: Ah d’accord

Madame BERTHE: Mais j’ai cru comprendre que vous habitiez le même quartier que nous

Moi: Oui Tata

Madame BERTHE: Donc tu pourras passer un de ces jours pour faire connaissance avec eux, ils seront ravis de te compter parmi leurs amis. Ils n’en ont pas dans le quartier

Moi: C’est compris Tata

Madame BERTHE: Laisse moi alors ton numéro et dès qu’ils reviennent, je te le fais savoir

Moi: Ok.

Je lui donne mon numéro qu’elle enregistre aussitôt

Madame BERTHE: C’est fait! Merci bien

Moi: Je vous en prie

Madame BERTHE: Tu es là? (En s’adressant à Yasser, le cousin de Johanna)

Yasser: Je dois y aller, j’ai un rendez-vous

Madame BERTHE: Huuummm, un rendez-vous avec elle?

Yasser: Oui

Madame BERTHE: Mais tu n’as pas eu le temps de parler à Monsieur

Yasser: Je passerai à son bureau

Madame BERTHE: Ok, mais tu n’as rien pris!

Yasser: Non ça va

Madame BERTHE: Installe toi! On vous apporte à manger tout de suite

Yasser: Juste à boire s’il te plaît!

Madame BERTHE: Tu penses venir chez moi et ne rien manger? C’est juste des amuse-gueules, il n’y a rien de lourd

Yasser: Non merci

Madame BERTHE: Je t’apporte des fruits alors et du jus! Et c’est à cause de toi, j’ai forcé Monsieur à commander de la boisson non alcoolisée

Yasser: (rires). Je voudrais bien du jus s’il te plaît

Madame BERTHE: Ok!

Yasser: Seulement du jus!

Madame BERTHE: C’est compris. Je reviens

Moi: Euh Tata! Je peux vous aider?

Madame BERTHE: Il n’y a rien à faire ma puce, je vais juste commander et ils vous apporteront vos plats et vos boissons

Moi: Ok

Yasser: J’y vais, sinon elle serait capable de m’apporter à manger

Moi: Ok

Yasser: Hilda! Ce fut un plaisir de te rencontrer

Même si mon père m’a foutu la honte devant toi et ne t’a accordé aucune considération?

Moi: Plaisir partagé (sourire)

Yasser: Prends soin de toi

Moi: Merci! Rentre bien

Yasser: Merci beaucoup.

Je ne me suis pas trop approchée de lui, mais j’ai l’impression qu’il n’est pas tombé cette fois dans son flacon de parfum. Il sentait très bon, et l’odeur était légère et envoûtante à la fois.

✨✨✨

✨✨✨✨

Après avoir dégusté ce qui m’a été apporté, je suis restée toute seule dans le salon, devant la télévision que j’ai fini par ne plus regarder. J’étais plutôt préoccupée à tchatter avec mes amis et à surfer sur le net. Lorsque mes parents prirent la décision de partir, Papa eut l’occasion de présenter sa sublime fille à tout le monde. Ils m’ont tous trouvée mignonne et une dame a même eu le toupet de toucher mes cheveux pour vérifier s’il s’agissait de mes propres cheveux. Nous sommes restés devant le portail près d’une heure de temps. Papa et ses amis n’arrêtaient pas de bavarder, et Maman gardait en permanence le sourire aux lèvres sans se mêler de leur discussion. Ce que la plupart des femmes ne faisaient pas, l’une d’elles racontait sa vie de cheffe d’entreprise. J’ai l’impression que c’est elle qui porte la culotte dans son foyer. Tout le long de son bavardage, son mari tenait son sac à main tout en la regardant avec amour.

C’est une fois dans le véhicule que j’ai compris que c’était une rencontre entre entrepreneurs et surtout d’hommes d’affaires immensément riches. Monsieur BERTHE est le nouveau président du conseil d’administratif de la banque dans laquelle travaille papa. Il a beaucoup de contacts, et a l’habitude de les réunir dans son domicile pour parler affaire ou simplement discuter devant un plat. Certains ne se connaissaient pas auparavant, mais ont décidé de se fréquenter et d’organiser très souvent des rencontres de ce genre en suivant les pas de Monsieur BERTHE. Pour ma part, c’est la première et la dernière fois que je vais à une telle rencontre. Je ne suis pas une femme d’affaires, et personne n’est de la même génération que moi. Quel couple a emmené ses enfants? J’aurais bien fait de rester à la maison afin de préparer le dîner.

*[…] […]*

Mes cousines sont enfin là, je leur fais à manger tous les soirs et leur prépare le goûter. Nous passons de très bons moments ensemble et elles égayent mes journées.

Je passerai donc mes dernières semaines de vacances à festoyer, un cousin qui ne m’a jamais caché qu’il ne me supporte pas du tout, organise son anniversaire aujourd’hui. Mes cousines on insisté pour que je les accompagne. Je ne voulais pas y aller, parce que je sais très bien que Abdias et sa sœur ne m’ont jamais aimé. J’ai donc pris l’habitude de ne pas les fréquenter et de ne jamais les inviter à passer du temps avec moi. Les autres cousins et cousines sont comme mes frères et sœurs, ils ne tiennent pas compte du fait que je ne suis pas du même sang qu’eux. Je pense que c’est depuis leur bas âge que Tante Ursule mettait des idées noires dans la tête de ses enfants, car ils sont très différents des autres cousins. Ils ont perdu leur père très tôt et leur mère avait pour ambition de les donner à mes parents, malheureusement pour eux, Monsieur Nicolas et sa femme ont préféré adopté une enfant abandonnée. Ils me détestent si bien qu’ils seront capables de me dévorer cru. Pourtant Papa et ses frères s’occupent très bien d’eux. Ils n’ont jamais manqué de rien et n’ont pas tellement ressenti l’absence de leur père.

C’est la première fois que je me rends à une fête qu’ils organisent.

L’anniversaire a lieu dans un restaurant, le reste de la soirée se passera en boîte de nuit. J’ai bien chargé mon téléphone afin d’avoir le regard braqué sur mon écran durant toute la soirée pour ne pas devoir remarquer les méchants regards qui me seront adressés.

Une fois dans le restaurant, le cousin de Johanna est la première personne que je remarque. Je serai donc emmenée à le rencontrer partout où j’irai! Il pensera que je le suis comme son ombre. Il est en compagnie de deux femmes. J’avais donc décidé d’éviter leur table, mais une cousine nous ayant aperçues nous a invité à la suivre afin qu’elle nous accompagne à l’endroit où a lieu l’anniversaire. Je connais très bien ce restaurant et je pouvais éviter la table de Yasser en prenant un autre chemin

Yasser: Hilda?

Moi: Euh!

Yasser: Ça va?

Moi: Oui ça va, bonsoir Yasser

Yasser: Bonsoir

Moi: Bonsoir mesdames

Elles: Bonsoir miss

Yasser: Peut-on se parler quelques minutes?

Moi: Comment?

Yasser: Je veux discuter un peu avec toi

Moi: Ok, mais où?

Océane: Cousine, tu ne nous suis pas?

Moi: Allez-y sans moi, je vous rejoindrai

Carmen: Tu es sûre que tu ne te perdras pas?

Moi: Pas du tout, je connais bien le restaurant

Carmen: Hilda!

Océane: Mais laisse la non Carmen! Tu nous appelles si tu ne retrouves pas l’endroit

Yasser: Je ne vais donc pas te garder longtemps, tu peux les rejoindre

Moi: Je n’ai même pas envie de participer à la fête

Yasser: J’ai l’impression que tu n’aimes pas les fêtes

Moi: J’aime beaucoup les fêtes, tu ne m’as pas vu me défouler à la soirée de ta cousine

Yasser: Donc on y va, je peux t’accompagner et on restera un peu à l’écart pour discuter

Moi: Ça marche

Yasser: Les filles, excusez-moi juste quelques minutes

Nous montons à l’étage et avant qu’il ne me parle, je décide de le faire, car la scène avec Papa ne m’a pas du tout plu

Moi: Je tenais sincèrement à te présenter des excuses

Yasser: Mais pour quelle raison?

Moi: Ce qui s’est passé chez les BERTHE

Yasser: Qu’est-ce qui s’est passé là-bas?

Moi: Mon père n’a pas été gentil avec toi

Yasser: Je le comprends, t’inquiète

Moi: J’ai mal dormi ce jour, parce que ce n’est qu’une fois dans mon lit que je m’en suis souvenue

Yasser: Je ferai pareille si tu étais ma sœur

Moi: (rires)

Yasser: Il a parfaitement raison, nous les hommes sommes très dangereux, et il a le droit de te protéger

Moi: Il exagère

Yasser: C’est ainsi qu’il doit agir pour montrer à ces garçons que tu as de la famille et que tu es une perle

Moi: Tu dois être le fils caché de Papa

Yasser: (rires)

Moi: Mais c’est vrai, je ne suis plus une petite fille

Yasser: Tu m’as dit une fois que tu étais petite

Moi: (rires)

Yasser: Mais je lui prouverai que je ne suis pas comme les autres et qu’il peut me considérer comme son fils. Tu as le même âge que ma sœur

Moi: Ah bon? Tu connais mon âge?

Yasser: Je devine juste

Moi: J’ai 18 ans

Yasser: Quoi? Je te donnais maximum 22 ans

Moi: (rires), dans quatre ans j’aurai 22 ans

Yasser: Tu es vraiment une petite fille. Ma petite sœur a 23 ans

Moi: Tu es français? Ton accent!

Yasser: Non, je suis béninois

Moi: Et tu parles comme un blanc

Yasser: Je ne parle pas comme un blanc

Moi: Je te taquinais juste, et tu me dis que tu es béninois 

Yasser: Je suis du Bénin

Moi: Tu ne peux pas être béninois  alors que tes cousins sont d’ici

Yasser: Ma mère est burkinabè

Moi: Ah ok

Yasser: J’ai surpris une conversation entre Johanna et son frère qui parlaient de toi. J’ai cru comprendre que tu étais déléguée de classe. A la rentrée, tu le seras encore?

Moi: Oui, je voudrais même devenir déléguée générale de l’école

Yasser: C’est super alors

Moi: Ah oui?

Yasser: Oui, j’ai mon agence que je voudrais venir présenter à ton école. Je peux bien passer par les responsables des écoles, mais ma stratégie à moi est de mettre les élèves en avant lors des conférences ou rencontres

Moi: Ok

Yasser: Tu vois parfois lorsqu’une structure se présente à une école, la plupart du temps c’est le Directeur ou un membre de l’administration qui fait la présentation de l’école, etc. Ils prennent parfois tout le temps, pendant ce temps les enfants ont droit à quelques petites minutes pour poser leurs questions. Parfois, ils n’arrivent même pas à poser toutes les questions. Même lorsqu’on leur indique les locaux de la structure en question, combien ont le courage de s’y rendre?

Moi: Oui c’est vrai

Yasser: C’est toujours avantageux qu’ils aient  toutes les informations le jour de la conférence. Je pourrai mieux t’expliquer une prochaine fois, car tes amis s’impatientent que tu les rejoignes

Moi: Ce sont mes cousins

Yasser: Ah ok, c’est cool. Une soirée entre cousins

Moi: (rien)

Yasser: Je prendrai ton contact avec Johanna

Moi: Ok

Yasser: Amuse toi bien et reste sage! Ton grand frère ne sera pas loin

Moi: Ok (sourire).

Je les rejoins et mes cousines accourent vers moi

Elles: C’est qui ce bel homme avec qui tu discutais?

Alysha: Abdias, c’est toi qui a invité cette fille ici?

Abdias: Tu sais très bien que non

Alysha: Et que fait-elle là?

Abdias: Je ne sais même pas, je n’ai invité que les gens de même sang que nous, pas des inconnus

Océane: N’oublie pas que ta petite amie est là et elle n’a pas le même sang que toi

Abdias: De lui répondre ou tu t’en charges Alysha?

Alysha: Elle ne mérite aucune réponse, demande lui si ta chérie est comme cette fille qui ne connaît pas ses origines

Abdias: Franchement! Quelqu’un qui peut commettre l’inceste sans le savoir

Alysha: Beurk

Je décide de partir, mais mes cousines m’en empêchent

Le cousin Noah s’approche pour me réconforter

Noah: Tu dois être habituée à leurs sottises maintenant, ne les calcule même pas et viens t’asseoir. Nous sommes là pour te protéger petite sœur

Moi: Je suis désolée, mais je ne peux pas assister à leur fête

Ornella: Elle a totalement raison, ces deux diables là exagèrent, et moi-même je renonce à m’asseoir sur la même table qu’eux

Alysha s’approche avec furie pour porter main à la cousine Ornella

Alysha: Qui est ton petit diable?

Noah: Tu ne connais pas Ornella ou tu fais semblant?

Océane: Je te dis! Quelqu’un qui a ceinture noire de judo et qui participe à des tournois internationaux

Ornella: Il fallait la laisser s’approcher

Alysha: Vous voulez me frapper à la propre fête d’anniversaire de mon grand frère! Ah là c’est la meilleure

Carmen: Tu ne peux pas manquer cette fête financée par Tonton Nicolas, ton père

Abdias: Son père mon œil oui!

Moi: Carmen je suis désolée, le chauffeur viendra vous chercher plus tard

Carmen: Tu penses que si tu t’en vas, nous resterons à cette foutue fête? Tous les cousins te soutiendrons ma belle

Maël: Je propose que nous prenions place au balcon, chacun paiera sa note. Vous êtes partants?

Noah: Plus que partant.

Je sens que je me ferai encore plus détestée par ces deux-là.

Nous nous installons au balcon qui montre une belle vue, puis nous passons les commandes.

Un orchestre joue de la bonne musique à côté et les cousines et le cousin Fidèle décident de se déchaîner avant que nos plats nous soient apportés.

Zinzin

Vous avez sans doute vu les photos de nos deux stars Amzy du Burkina et Serge Beynaud de la Côte d’Ivoire qui ont enflammé la toile. Eh bien! Ils préparaient effectivement quelque chose. 

Amzy était à Abidjan où il a pu côtoyer certaines stars africaines à l’instar de Fanicko du Bénin et Bébi Philip de la Côte d’Ivoire. Il était en compagnie de Imilo le Chanceux et Huguo Boss.
Il y a cinq (5) jours de cela sur leurs comptes officiels, Serge Beynaud et notre star montante publiaient simultanément les photos de leur shooting au bord de la piscine. Ils ont collaboré sur une chanson intitulée Zinzin. Le clip sera dévoilé le 1er mai 2021, à quatorze (14) jours de son concert. Le teaser de cette belle mélodie est déjà disponible sur YouTube, cette chanson sera une tuerie!

Rendez-vous alors le 1er mai sur la chaîne YouTube de Amzy: AMZY OFFICIEL pour découvrir le clip de Zinzin et le 15 mai pour   son concert géant du côté du palais des sports.

Retenez bien ces deux dates!